Etude de faisabilité pour la rénovation et l’extension de l’Espace Pierres Folles en Beaujolais dans la cadre de la démarche Géopark

Détails sur le projet

EPF - copielogo EPF
Actuellement, l’Espace Pierres Folles est composé :
. d’un Jardin Botanique d’environ 8.000m2 organisé, dans l’ancienne carrière de prospection industrielle, autour d’un sentier géologique et le site originel et prioritaire dit de la « faille ». Le Jardin Botanique est aujourd’hui un conservatoire de plus de 500 espèces de la région beaujolaise et lyonnaise.
. d’un bâtiment-musée d’environ 610m2,

Depuis l’ouverture du site d’exploitation de la cimenterie Lafarge Val d’Azergues, la géologie de la carrière a
intéressé de nombreux scientifiques. En 1984, un ichtyosaure de grande taille est découvert dans la carrière Lafarge
En 1992, le musée est inauguré. Il accueille une collection unique de plus de 1.500 échantillons des différents étages géologiques de la carrière.
Après 25 ans d’existence, l’Espace Pierres Folles se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. La démarche
Geopark, et sa labélisation à venir par l’UNESCO, doivent permettre à l’Espace Pierres Folles d’être pleinement
« LE » lieu d’interprétation de la géologie du Beaujolais.

Atelier Bleu travaille a structurer cette réflexion autour des nombreuses questions scientifiques, économiques, juridiques et financières qui se posent afin d’en étudier la faisabilité.